ASTUCE // Profitez de l’orage

Par une nuit orageuse, profitez de votre fenêtre ou votre balcon et tentez de surprendre la nature en pleine démonstration de sa puissance. Le truc ici est de jouer sur la vitesse d’obturation et d’attendre que l’orage passe… Il est bien plus facile de faire ce genre de photo de nuit : installez-vous confortablement et sortez votre télécommande.

Matériel nécessaire
Un grand-angle est indispensable car il est quasiment impossible de prévoir où la foudre va tomber, le trépied l’est tout autant ainsi qu’une télécommande. Vous pouvez fabriquer ou acheter un détecteur d’éclairs, ce genre de boîtier vous permet de ne pas saturer votre carte mémoire en clichés inutiles et d’éviter les poses longues.

Conseils de prise de vue
Sans détecteur d’éclairs, l’exercice est une affaire de patience, positionnez votre trépied (et vous-même) à l’abri de la pluie et de l’orage. Mettez votre boîtier en mode pose longue (Bulb ou B), choisissez une durée d’au moins 10 secondes et l’ouverture en conséquence (sensibilité au minimum pour le bruit). Si vous ne voulez pas utiliser la télécommande à chaque cliché, réglez votre intervallomètre pour qu’il travaille en continu.

Retouche
Utilisez le format RAW, cela permet une meilleure gestion du bruit et c’est le principal risque avec ce genre de photo. Vous pouvez toujours régler les courbes, recadrer ou ajouter un filtre de couleur à votre cliché après la réduction du bruit.

 

Orage © iStockPhoto – Clint Spencer
© iStockPhoto – Clint Spencer

 

Yann Rozier

L’image le fascine et, que ce soit derrière un boîtier ou armé d’un stylet, cet autodidacte et curieux patenté explore toutes les directions. Ayant rejoint l’équipe créa d’une agence de communication, il garde ainsi un pied dans le Web et un autre dans le graphisme et l’image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTENU ILLICITE Vous pouvez à tout moment nous signaler un contenu illicite en envoyant un email ici.