Astuce // Monter un triptyque

Créez une œuvre d’art en regroupant plusieurs clichés pour réaliser un triptyque.

Un triptyque est un excellent support pour donner à une scène encore plus d’impact ou pour simplement raconter une histoire. « Les images de ce genre sont vraiment amusantes à faire, surtout quand le temps ne compte pas », raconte
le photographe professionnel David Clapp. « Il s’agit d’isoler et de segmenter ce qui semble être au premier abord un sujet plutôt banal. Plus vous le regarderez, plus il deviendra intéressant. Il est plus important d’être dirigé par le flux de teintes et de couleurs, plutôt que par la règle des tiers ou autres inhibiteurs de composition. »
« Toutes les images doivent avoir la même ambiance et une palette de couleurs similaires, ou cela ne fonctionnera pas », explique David. « Dans cet exemple, les tons orangés et brun rouille forment la base tonale, les verts prenant la deuxième place. »

Lancez-vous…

* En essayant de trouver le potentiel d’une scène, commencez large et zoomez pour isoler les détails.
* Normalement, la même longueur focale pour tous les plans ajoute de la cohérence. Mais David a ici utilisé trois objectifs : un TSE II 24 mm, un 24-70 f/4L IS et un 70-300 f/4-5.6L IS.
* Il faut toujours chercher un moyen de lier les clichés, un point commun ou une ligne directrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *