Spirit of rock : l’histoire derrière les clichés de Philippe Hamon

Nous avons rencontré le photographe Philippe Hamon, dans le cadre de son exposition Spirit of Rock, pour qu’il nous raconte les anecdotes cachées derrières quelques-uns de ses clichés.

Pendant près de 40 ans, Philippe Hamon a suivi les plus grandes stars du rock de la scène internationale : Queen, The Rolling Stones, Kiss, mais aussi Alain Bashung, le groupe Téléphone, et encore beaucoup d’autres… A l’occasion de sa première exposition, nous avons pu rencontrer celui qui ne se considère pas « artiste », mais « reporter photographe ». Parmi les 200 clichés de l’exposition, Philippe Hamon nous a raconté quelques anecdotes qui ont marqué sa carrière.

Queen: Soirée d’anniversaire en club privé, octobre 1984

Dans une série de trois photos, nous voyons le leader du groupe Freddy Mercury en train de couper un énorme gâteau en forme de voiture. Ce soir-là, Philippe Hamon était le seul photographe à pouvoir entrer dans le club et shooter la star de prêt : « Quand j’ai ouvert la portière de la voiture, j’ai reçu pleins de flash photo des quarante photographes qui attendaient les stars devant la porte d’entrée. Après un petit moment, ils ont enfin compris que je ne faisais pas partie du groupe et m’ont vu avec mes gros appareils et objectifs… ».

Freddy Mercury, photo de Philippe Hamon

James Brown et sa séance photo improvisée

A l’occasion de la Fête de l’Humanité, James Brown a donné un concert en 1981. Philippe Hamon était venu pour couvrir l’événement, à la demande du journal Libération. Une séance photo était prévue, mais à la dernière minute, l’attachée de presse de James Brown lui annonce que tout a été annulé. Embêté, Philippe tente de renégocier une nouvelle séance avec l’attachée de presse, en vain. La star entend la discussion et intervient. Philippe Hamon est invité le lendemain dans la chambre d’hôtel de James Brown pour faire ses clichés. « Je suis resté au maximum quinze minutes pour faire mes clichés », raconte le photographe. Les images du chanteur avec son chapeau de cowboy a fait la Une de la presse internationale.

Concert des Rolling Stones à l’Hippodrome d’Auteuil

En 1982, les Rolling Stones donnent deux concerts à l’Hippodrome d’Auteuil. Les photographes officiels n’ont droit que de photographier les trois premiers morceaux du concert. Mais Philippe Hamon va plus loin : le lendemain, il retourne au deuxième concert, se met devant la grille et shoote Mick Jagger de très prêt, durant toute la soirée. Le moment inoubliable est quand le chanteur regarde l’objectif de Philippe en souriant, l’air surpris. « Je ne pouvais pas partir tout de suite. Il y avait deux solutions : ou on m’éjectait, ou la rédaction m’envoyer un hélicoptère pour me récupérer », dit-il en riant.

L’exposition est ouverte au grand public jusqu’au 10 avril 2018, à la Galerie Joseph, 116 rue de Turenne à Paris.

Mick Jagger, photo de Philippe Hamon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *