Les gagnants du Wildlife Photographer of the Year 2016

Résultats du plus prestigieux concours de photographie de nature au monde.

Mardi 18 octobre ont été annoncés les résultats de l’édition 2016 du Wildlife Photographer of the Year, le plus prestigieux concours de photographie de nature au monde. Organisé par le Natural History Museum de Londres depuis plus de cinquante ans, le Wildlife Photographer of the Year récompense chaque année les meilleures photographies de nature sélectionnées par un jury international. Ce concours est ouvert à tous, professionnels et amateurs, adultes et jeunes du monde entier. Concours de référence au niveau mondial, le Wildlife Photographer of the Year permet de faire découvrir au grand public la richesse et la beauté de la biodiversité à travers le regard innovant et imaginatif des plus grands photographes de nature de la planète.

Tous les résultats du concours sont à découvrir dans l’ouvrage Wildlife Photographer of the Year 2016, qui sortira ce jeudi 20 octobre 2016 aux Editions Biotope.

Vainqueur du Grand Prix :
capture-decran-2016-10-19-a-18-03-22

Un voyage saisissant à travers les 100 photographies primées lors de l’édition 2016 du concours
À travers la version française du très bel ouvrage Wildlife Photographer of the Year 2016, le lecteur découvrira les 100 photographies gagnantes parmi 50000 clichés en compétition. Cette année, neuf photographes français figurent parmi les 79 lauréats.

capture-decran-2016-10-19-a-18-04-44

Magnifique ouvrage à mettre entre toutes les mains, petits et grands, curieux comme passionnés, Wildlife Photographer of the Year 2016 témoigne, au fil des pages, de la magie de rencontres exceptionnelles avec une nature grandiose. Chaque photo est accompagnée d’une légende donnant des informations sur le sujet photographié ainsi que sur les conditions de prise de vue.
capture-decran-2016-10-19-a-18-04-36

 

À propos de Biotope Éditions

Depuis 1996, Biotope s’est progressivement imposé en tant qu’éditeur de référence pour la publication d’ouvrages sur la biodiversité en langue française. Le catalogue des éditions Biotope comprend des monographies d’espèces, des atlas de répartition et des guides d’identification, dont certains sont coédités avec les Publications scientifiques du Muséum national d’Histoire naturelle. On y retrouve aussi des ouvrages pour un public plus large tels que des beaux livres et des guides de randonnées nature.

À travers leurs ouvrages, les éditions Biotope cherchent à présenter les connaissances les plus complètes sur la biodiversité, en rassemblant une iconographie de grande qualité qui montre les espèces dans leur milieu de vie. L’objectif est de partager des contenus scientifiques actualisés s’adressant aussi bien aux experts qu’aux amateurs et au grand public.

www.biotope-editions.com

One thought on “Les gagnants du Wildlife Photographer of the Year 2016

  1. l’expo est visible au muséum d’histoire naturelle de bourges jusqu’au 5 mars 2017

    PHOTOGRAPHES DE NATURE 2016

    Exposition du Concours International « Wildlife Photographer of the Year 2016 »
    En première nationale

    10 décembre 2016 – 5 mars 2017

    Cette exposition de photographies de nature, la plus prestigieuse dans le monde, est organisée par le Natural History Museum de Londres.
    Elle est reçue à Bourges depuis 27 ans (donc il s’agit cette année de la 28e exposition, avec le jeu des intervalles).
    Le cru 2016 présente 100 photographies primées qui ont été sélectionnées parmi 50 000 images en provenance de 95 pays. 79 finalistes se sont partagés 19 rubriques : de la faune urbaine au grand reportage et du monde sous-marin au comportement animal.
    Le jury était présidé cette année par Lewis Blackwell, un photographe et écrivain anglais, qui a écrit autant sur l’environnement, le design ou la photographie.
    Les membres du jury international se sont exprimés avec toutes leurs différences ce qui fait un concours allant de scènes de comportement très naturalistes jusqu’à des compositions graphiques (les autres années on sentait beaucoup plus l’influence d’un président dominant).
    Le titre de « Photographe de l’année 2016 » va à l’américain Tim Laman pour une troublante image d’un Orang-outang qui se hisse au-dessus d’une des dernières forêts pluviales de Bornéo qui héberge encore ce grand primate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *