Etude X-Rite sur la gestion de la couleur

Les photographes français perdent en moyenne plus de 16 000 € par an parce qu’ils n’intègrent pas la gestion de la couleur dans leur flux de production
• Une perte de temps correspondant à près d’une journée de travail par semaine
• Une moyenne de 25 feuilles de papier gaspillées par mois

Selon une enquête récente menée par X-Rite Photo Europe à travers toute l’Europe et incluant 25 % de personnes interrogées en France, les photographes français perdent en moyenne 16 000 € par an parce qu’ils n’utilisent pas la gestion de la couleur. La part la plus importante de cette perte est due à l’absence de calibration d’écran qui entraîne, lors des tâches de traitement d’images, une perte de temps estimée à 9 500 € par an, alors que l’absence de contrôle de balance des blancs coûte 5 380 € par an et que les tirages ratés représentent un gaspillage d’encre et de papier qui s’élève à 1 400 € par an.
L’enquête, envoyée à tous les photographes ayant participé aux concours et aux salons photographiques X-Rite organisés à travers toute l’Europe en 2014 en 2015, s’est également penchée sur les habitudes et les avis des photographes en ce qui concerne la gestion de la couleur, la manière dont ils utilisent la vidéo et l’importance des appareils mobiles pour un affichage précis des couleurs.

Prise de vue : les chiffres clés

• Les photographes français perdent plus de deux heures par semaine parce qu’ils effectuent la balance des blancs a posteriori, ce qui leur coûte 103,50 € par semaine, soit 5 380 € par an.
• L’investissement dans une charte X-Rite ColorChecker Passport de 96 € pourrait être récupéré en une semaine seulement.

MSCCPP_DNG_M1

 

Traitement d’images : les chiffres clés

• Les photographes français perdent quatre heures par semaine parce qu’ils doivent rectifier l’imprécision des couleurs à l’écran, ce qui leur coûte 183 € par semaine, soit 9 500 € par an.
• L’investissement dans une sonde X-Rite ColorMunki Display de 167 € pourrait être récupéré en une semaine seulement.

CMUNDIS_M1

Le total des heures perdues en moyenne par les photographes parce qu’ils n’utilisent pas d’outil de balance des blancs ou de calibration d’écran représente une perte de près d’une journée de travail par semaine.

Impression : les chiffres clés

• Les photographes français jettent environ cinq tirages par semaine, ce qui leur coûte 26 € par semaine, ou 1 400 € par an
• L’absence d’une solution de gestion de la couleur pour l’impression signifie qu’en moyenne le papier ainsi gaspillé par 27 photographes correspond à un arbre par an.*
• L’investissement dans une sonde X-Rite ColorMunki Photo de 498 € pourrait être récupéré en trois semaines à peine (la sonde ColorMunki Photo permet de calibrer à la fois l’écran et l’impression).
*En se basant sur un rendement moyen de 8 500 feuilles par arbre*

Autres résultats de l’enquête :
• 80 % des photographes français se considèrent eux-mêmes comme des « amateurs éclairés » ou des « consommateurs sérieux » ; les photographes professionnels ne représentent que 20 % de la base de données de l’enquête.
• 14 % des personnes interrogées en France déclarent calibrer les couleurs de leur appareil mobile.
• 78 % des personnes interrogées en France déclarent posséder un équipement de gestion de la couleur.

En évoquant l’importance de cette enquête, Geoffrey Clements, directeur général de X-Rite Photo Europe, a déclaré :
« La discussion avec nos clients nous a permis de découvrir que ce sont les avantages liés à une qualité d’image supérieure, à des résultats réguliers et à la tranquillité d’esprit lors du traitement d’images qui poussent les photographes et les vidéastes à adopter les solutions de gestion de la couleur mondialement performantes proposées par X-Rite. Cette enquête nous offre pour la première fois des données claires sur le temps perdu par les photographes qui ne font pas appel à la gestion de la couleur. Elle montre que tous les photographes, quel que soit leur niveau, peuvent réaliser des économies de temps et d’argent en intégrant la gestion de la couleur dans leur flux de production. »

 

PLUS D’INFOS SUR XRITE PHOTO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *