Prise de vue – Chez Monet

Apprenez à capturer les fleurs du jardin de Claude Monet et à les mettre en valeur comme le faisait le peintre.

A quelques kilomètres de Paris se trouve Giverny, le village où a vécu le peintre Claude Monet. Là-bas, vous pouvez visiter son ancienne demeure et surtout ses jardins. Évidemment, le meilleur moment pour s’y rendre est le printemps et l’été, et il n’est d’ailleurs accessibles au public que de fin mars au 1er novembre (de 9h30 à 18h00, tous les jours).

Sur place, vous pouvez capturer aussi bien des fleurs en macro que des paysages au grand-angle ou au téléobjectif. Alors n’hésitez pas emmener plusieurs objectifs. Pensez aussi au pare-soleil pour éviter les flares.

Les fleurs sont un peu comme les enfants, il faut apprendre à se mettre à leur hauteur pour les photographier au mieux. L’avantage sur les enfants, c’est qu’à part en cas de grand vent, elles ne bougent pas et sont donc des sujets faciles à photographier. Si votre appareil possède un écran orientable, vous pourrez juste vous baisser et l’utiliser pour cadrer et shooter. Mais le mieux reste de s’accroupir, se mettre à genoux ou s’allonger pour être à leur hauteur. Prévoyez donc quelques choses à placer sous vos genoux pour ne pas vous salir ou vous blesser. Vous pouvez utiliser un mini-trépied comme en fait Manfrotto à moins de 25 euros ou bien vous appuyer sur ce que vous avez à disposition comme votre sac par exemple.

Notez que vous n’avez pas forcément besoin d’un objectif macro pour faire des photos de fleurs rapprochées. Ici, nous avons utilisé un 17-35mm f/2.8-4.0 et un Nikon D80. Si vous voulez tout de même tenter la macro à moindres frais, essayez les bagues d’inversion. Ça ne coûte qu’une dizaine d’euros et même si ce n’est pas évident à utiliser, les résultats sont intéressants !

Photo banale :

EXIF 1/60s à f/2.8 – 17mm – 100 ISO – Priorité à l’ouverture

Centrer

Nous avons déjà parlé du fait de centrer ou non un sujet. Ici, la symétrie fait que le sujet centré est intéressant, mais la fleur de gauche attire l’œil.

Mise au point

En utilisant une grande ouverture (2.8), vous pouvez flouter l’arrière-plan pour laisser le sujet principal au cœur de la photo.

Photo réussie :

Format

En recadrant au carré, la fleur est encore mieux centrée, horizontalement et verticalement et cela permet aussi de supprimer la fleur de gauche.

Lightroom

À l’aide de Lightroom, nous avons extrait la couleur tout autour de la fleur, pour ne laisser que notre sujet coloré. Cela permet de supprimer toute distraction. Nous avons pour cela utilisé le Pinceau de retouche.

 

Prise aussi ce jour-là

À Giverny, dans le jardin de la maison de Claude Monet, impossible de ne pas photographier les célèbres nymphéas… Si vous voulez photographier le pont tel que Monet l’a peint, il vous faudra un téléobjectif car en fonction du côté d’où vous le shooterez, vous risquez d’être un peu loin.
Ici, nous avons choisi un autre cadrage que celui du peintre. Nous avons réalisé une sorte de paysage à l’envers avec l’eau aux couleurs du ciel, comme un tableau retourné. En recadrant au carré, cela donne plus de présence aux nymphéas.

EXIF 1/320s à f/4 – 35mm – 100 ISO – Priorité à l’ouverture

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTENU ILLICITE Vous pouvez à tout moment nous signaler un contenu illicite en envoyant un email ici.