Jugez votre exposition à l’aide de l’histogramme

Découvrez comment utiliser l’affichage de l’histogramme pour analyser et peaufiner l’exposition de vos prises de vue.

PMZ44.view_histogram.rgb_histogram 3810341e63404754af849ce82a7de

L’écran dorsal de votre appareil peut afficher nettement plus d’informations que la simple visualisation des images prises. Dans les options supplémentaires, figurent deux réglages de l’affichage qui vous aident à juger votre exposition. Ce sont les alertes de surexposition et l’histogramme. Dès que vous êtes en phase d’affichage des images à l’écran, vous avez accès aux différents modes d’affichage par les touches haut et bas du sélecteur multidirectionnel. L’histogramme est une représentation en courbes graphiques des niveaux d’intensité des ombres et des hautes lumières. De son côté, l’alerte “surex” se manifeste par une intensité lumineuse plus forte (ou une coloration, selon les modèles) des zones de l’image en surexposition et directement sur l’image affichée.

Sélection des options d’affichage
Par défaut, l’appareil n’indique pas toutes les options d’affichage lors de la visualisation. Pour obtenir ces informations à l’affichage, il faudra paramétrer les différents menus qui concernent la visualisation sur l’écran dorsal. Cela se trouve soit dans les options d’affichage des images, soit dans le menu d’affichage de l’écran. Il vous sera alors possible de définir vos préférences en fonction des possibilités offertes pour votre appareil.
Dans ces menus, les options de mise en évidence des zones en hautes lumières (surexposée ou surex) sont paramétrables à l’aide du sélecteur multidirectionnel et d’une case à cocher. Une fois les options sélectionnées, validez par
OK ou par la fonction du menu correspondante. L’histogramme peut avoir deux variantes qui se sélectionnent de la même manière que la mise en évidence des hautes lumières (surex).
Pour afficher l’histogramme simple et basique aux côtés d’autres informations sur
la prise de vue, la plupart des appareils passent par l’option “Visualisation”. Certains appareils proposent également un histogramme RVB qui présente les variations des trois composantes de couleur : Rouge, Vert et Bleu.

PMZ44.view_histogram.highlight_warning e6af95c55a8a4283806224440
Alerte surex
La fonction d’alerte surex (surexposition) est un moyen rapide pour tester les hautes lumières de l’image. Sur l’écran, toutes les zones de l’image en surexposition clignotent.

PMZ44.view_histogram.histogram 5e3d94101ea14fe6ba862075c85bfe27
L’histogramme
L’affichage de l’histogramme se fait conjointement à l’image et à toute une série d’informations sur la prise de vue. Il est cependant indispensable de comprendre le sens de ces informations pour en tirer profit.
L’histogramme expliqué
L’histogramme est une représentation graphique des niveaux de tonalité de l’image, du plus sombre à gauche au plus clair à droite. Plus le pic est élevé, plus il y a d’éléments dans cette gamme de tons ; et, donc, si le graphe de l’histogramme parfait apparaît très lisse, cela n’arrive que très rarement dans le monde réel. Lorsqu’on considère l’histogramme pour analyser une exposition, les zones les plus importantes sont aux extrémités gauche et droite. De grands écarts ou débordements dans les bords du graphe indiquent que l’image est sur ou sous-exposée.

PMZ44.view_histogram.contrast db80bb4107274f05a1722318875197a4
Sujet très contrasté
Vous rencontrerez des situations où il sera impossible d’avoir des pics de l’histogramme nettement contenus dans le cadre de l’histogramme. Cela signifie que l’éventail de la luminosité (connu sous le nom de “contraste”) allant des ombres aux hautes lumières est trop étendu pour que l’appareil puisse saisir les détails dans l’image en entier. Avec les réglages de base disponibles sur un appareil, vous devrez choisir si vous voulez garder (ou perdre) des détails soit dans les hautes lumières, soit dans les ombres, ou restreindre les détails dans les deux.

PMZ44.view_histogram._DSC2268 f46f4a91c9ed43f59fe2509af2477255
Histogrammes RVB
En plus de l’exposition générale, les histogrammes RVB séparés vous permettent de vérifier l’exposition des couches rouge, verte et bleue de l’image.

histogramme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *