Astuce // Light painting

Comme son nom l’indique, cette technique consiste à peindre avec de la lumière. C’est ce que fait tout photographe me diriez-vous ; mais là, cela peut vraiment se transformer en jeu et avec un résultat qui n’a de limite que votre imagination. Organisez donc une sortie en soirée, avec un ou des partenaires, et amusez-vous à peindre des motifs pour “habiller” votre scène.

Matériel nécessaire pour le light painting

Ici, le choix se porte plus sur les pinceaux que sur la toile ! Prenez une série de lampes différentes, n’hésitez pas à utiliser des gels de couleur (gélatine) pour modifier le faisceau lumineux. Vous pouvez utiliser des lampes à LED, des néons, des tubes au xénon ou au tungstène. N’oubliez pas votre trépied, car sans lui point de tableau.

Conseils de prise de vue

Fermez le diaphragme pour la zone de netteté et baissez le réglage d’ISO. Choisissez une vitesse adaptée au temps imparti pour créer le dessin, en comptant le déplacement. Le “peintre” doit changer de position régulièrement pour ne pas apparaître sur le cliché final. Amusez-vous, en invitant conjoint, enfant(s) et amis afin que les idées fusent et que la créativité soit sans limite.

Retouche

En postproduction, vous aurez peut-être besoin de corriger ou de masquer des “images fantômes”. Pour masquer certaines zones, vous pouvez aussi jouer avec la colorimétrie globale ainsi que sur l’exposition..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTENU ILLICITE Vous pouvez à tout moment nous signaler un contenu illicite en envoyant un email ici.