ASTUCE // HDR à main levée

Le bracketing d’exposition permet d’obtenir une grande gamme dynamique (HDR en français) et donc d’approcher celle de l’œil humain voire d’exagérer la dynamique afin d’obtenir une image irréelle. Il est habituellement déconseillé de tenter de faire du HDR sans trépied, mais avec un sujet immobile, une position de bras bien stable et un logiciel performant, cette limite n’en est plus une.

Matériel nécessaire
Ici, la focale dépend uniquement de ce que vous voulez obtenir, l’ouverture est elle aussi sujette à votre envie. Le seul écueil technique porte sur la capacité de votre boîtier à gérer le bracketing d’exposition et, même si certains boîtiers disposent d’un mode HDR, sachez qu’il ne s’agit que du traitement logiciel d’un seul cliché (faux HDR), ce qui ne donnera pas le même rendu qu’avec plusieurs prises de vue.

Conseils de prise de vue
Réfléchissez à votre composition, choisissez une position confortable et gérez votre respiration afin d’éviter le flou de bougé. Si vous voulez un effet exagéré et dramatique, sachez qu’un ciel nuageux est du plus bel effet en HDR.

Retouche
C’est lors de la fusion des différentes prises de vue que votre image sera sublimée, Photomatix-Pro est un excellent logiciel pour produire ce rendu, il peut supprimer les images fantômes (sujets/objets en mouvement) et recaler les prises (mouvements du photographe).

 

IMGP8721 © Yann Rozier

 

Yann Rozier

L’image le fascine et, que ce soit derrière un boîtier ou armé d’un stylet, cet autodidacte et curieux patenté explore toutes les directions. Ayant rejoint l’équipe créa d’une agence de communication, il garde ainsi un pied dans le Web et un autre dans le graphisme et l’image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *