Interview – Anne-Catherine Scoffoni

Rencontre avec Anne-Catherine Scoffoni, photographe berlinoise spécialisée dans la photo d’intérieur et l’art de vivre.



Url :  http://acscoffoni.carbonmade.com



Quelle est votre formation ?
Je suis autodidacte en photo. Avant je travaillais comme responsable commerciale pour un grand groupe hôtelier, pendant presque 15 ans. Un poste qui ma permit de vivre à l’étranger toutes ces années (Londres, Cape Town, Dubai et Barcelone principalement) et de voyager intensivement.



Quel matériel utilisez-vous (ordinateur, appareil, objectifs, etc.) ?
Canon 5D Mark II
Objectifs : 24-70mm f 2.8 / 17-55mm f 2.8 / 50mm f 1.2 (tous Canon)
Ordinateur : PC HP (laptop + sortie grand écran)



Quels logiciels utilisez-vous le plus ?
Photoshop CS5 et maintenant CS6. Contrairement à la plupart des autres photographes je n’utilise pas Lightroom, car Photoshop me satisfait pleinement dans les corrections qui me sont nécessaires.



Quelles sont les corrections que vous faites le plus souvent ?
Je travaille mes fichiers toujours en RAW
– recadrage
– réglages de base : lumière d’appoint / clarté
– correction de l’objectif : en manuel. Principalement pour redresser certaine déformations (portes/murs)



Quels sont les sujets que vous traitez le plus et pourquoi ?
Photos d’intérieurs et d’art de vivre. J’aime tout ce qui touche au design, à l’architecture. Rendre un lieu vivant , le mettre en valeur et faire ressortir la personnalité de ses occupants.



Aimeriez-vous tenter d’autres types de sujets ?
J’ai fait beaucoup de photos pendant mes voyages (portrait, paysage). C’est un style de photo que j’aimerais faire plus souvent. Je me rend compte que j’aime de plus en plus faire des portraits. C’est un talent que j’aimerais développer. Arriver à comprendre la personnalité d’une personne, la saisir en un instant et la faire ressortir avec une certaine grâce.



Quelle évolution majeure des logiciels de retouches est selon vous la plus importante ces dernières années ?
L’aventure numérique est très récente pour moi (2 ans), donc j’ai du mal a me rendre compte de l’évolution. J’ai démarrée avec CS5 .



Quels sont vos projets en cours ? A venir ?
En plus de mon travail de photographe, j’aime toujours utiliser mes « talents » de commerciale. Je travaille sur un projet d’agence qui aura pour but de représenter des photojournalistes et photographes ;auprès de magazines spécialisés et de galeries d’art.
J’ai un respect énormes pour le travail des photojournalistes qui véhiculent une photographie essentielle et forte. De même que pour les photographes qui travaillent encore l’argentique avec de petits moyens et que j’aimerais faire connaître.



Avez-vous toujours travaillé en numérique ?
J’ai fait surtout de l’argentique depuis l’âge de 16 ans. La transition s’est faite récemment, il y a deux ans, lorsque j’ai décidée de me lancer dans la photographie commerciale d’intérieur. La presse demande le numérique à 100% (qualité de l’impression, rapidité, échange des fichiers). De plus en plus de rédacteurs de magazines d’intérieurs travaillent en direct avec les photographes. Les photos sont prise une à une et envoyées directement sur le laptop (via un transmetteur sans fils WFT) puis à l’éditeur qui peut commenter en temps réel les photos.



Choisissez la photo dont vous êtes le plus fier et dites-nous pourquoi ?
Je ne l’ai pas encore faite. J’ai énormément à apprendre encore. Mais ce sera sûrement le portrait réussi d’une personne qui m’inspire.

Si vous souhaitez ajouter quelque chose…
Les techniques évoluent et rendent la photographie de plus en plus accessible a un large public. Mais pour faire une belle photo il faudra toujours a la base une qualité majeure humaine, celle de pouvoir « voir » : l’instant, le détail, l’âme d’un lieu ou d’une personne.





 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTENU ILLICITE Vous pouvez à tout moment nous signaler un contenu illicite en envoyant un email ici.